Depuis trois ans, une récolte de denrées alimentaires est organisée dans l’établissement pendant le Carême. Mais cette année, l’événement caritatif a pris des proportions extravagantes avec 3,2 tonnes reversées à la Banque Alimentaire.

Les élèves du Sacré-Cœur ont récolté plus de 3,2 tonnes de denrées pour la Banque Alimentaire.

Au départ, l’idée était simplement de faire mieux que l’an dernier. La collecte de denrées alimentaires avait permis de récolter 860 kg en 2014 et 1800 l’an dernier, il fallait donc continuer sur cette courbe ascendante. « Nous sommes environ 1000 dans l’établissement, adultes et élèves compris, résume Virginie Mennechez, adjointe en pastorale et à l’initiative de la collecte. Je m’étais dit qu’avec deux kilos par personne on arriverait à deux tonnes et ça serait un très bon résultat ».

« Cela dépasse toutes nos espérances »

L’aiguille de la balance est finalement montée beaucoup, beaucoup plus haut pour atteindre le chiffre record de 3,2 tonnes de produits collectés en une cinquantaine de jours. Et encore, Virginie Mennechez a dû siffler la fin de la partie. « Il a fallu dire stop car on n’allait plus s’en sortir, raconte-t-elle. C’est un truc de fou qui dépasse toutes nos espérances. J’ai l’impression de mettre fait avoir à mon propre jeu, mais tant mieux ».

Pour motiver les élèves, l’adjointe en pastorale passe d’abord dans les classes. Explique le projet et compte sur les profs pour jouer le jeu. Puis elle organise des petits défis entre niveaux, met en place des produits de la semaine pour lesquels les points sont doublés pour la classe qui en ramène le plus. « Il n’y avait rien de plus à gagner que des bonbons mais à chaque fois les uns et les autres renchérissaient, poursuit Virginie Mennechez. J’ai aussi vu des parents arriver avec la voiture remplie jusqu’au coffre. »

Un semi-remorque pour tout embarquer

Au final, les chiffres donnent le tournis : 350 kg de farine, 1,1 tonne de conserves, 400 kg de biscuits, 200 kg de sucre… Il a d’ailleurs fallu faire appel à un semi-remorque pour tout transporter. « À la banque alimentaire, ils n’ont pas compris, s’amuse Virginie. Pour eux c’est exceptionnel, ils ont cru qu’on avait un donateur. Un tel résultat donne surtout une superbe image de nos jeunes alors qu’on dit toujours qu’il faut les pousser, qu’ils sont fainéants… »

Et ce n’est peut-être pas fini puisqu’il reste le concert de l’option musique, le 27 mai, dont la recette servira à gonfler encore un peu plus cette récolte record. « On espère monter à 3,5 tonnes pour coïncider avec les 350 ans de l’établissement fêtés cette année », annonce Virginie Mennechez. Il sera ensuite temps de se creuser la tête pour faire encore mieux l’an prochain.

Julien Dufurier (la voix du nord)

La Passion du vendredi saint

Alors que le repas s’achève, Jésus part prier, de nuit, au jardin des Oliviers. Les disciples le suivent mais ils ont du mal à rester éveillés. Jésus sait que Judas l’a déjà trahi en indiquant aux soldats où le trouver. Les chefs religieux lui reprochent de « se prendre » pour le fils de Dieu, le « Roi messie » et de créer du désordre dans la région. Jésus est condamné à mort.
On charge ses épaules d’une croix en bois, très lourde, qu’il doit porter jusqu’à la colline où il mourra dans l’après-midi.
C’est en mémoire de ces heures d’épuisement et de souffrance que les chrétiens prient le chemin de croix le vendredi saint.

Rendez-vous Vendredi 25 Mars à 11h10 pour vivre le chemin de Croix et à 12h10 devant la salle poly pour le traditionnel pomme/Baguette !

Cette année encore Manu est venu présenter les Rameaux à nos jeunes et cette année encore Manu a remporté un grand succès !

 

Cette année collégiens et lycéens se sont retrouvés chaque jeudi dans la chapelle pour un temps de prière à la manière de Taizé ! Pour une première c'est une belle réussite.

Le vendredi 18 Mars à 17h30, nous vous donnons rdv pour une grande fête de la Foi dans les rues de Tourcoing suivie d'une veillée avec un spectacle autour de jean-Paul II à St Christophe.

Si tu es intéressé rejoins-nous à Siloé à 17h00 ! Nous nous rendrons tous ensemble au collège CNDI où débuteront les festivités !

Petite explication sur les Rameaux :

L’évangile lu à la messe le dimanche des Rameaux raconte l’arrivée de Jésus à Jérusalem sur le dos d’un petit âne sous les pas duquel les habitants font un chemin de feuillages. Un récit plein de symboles.

Une coutume ancienne

Le dimanche qui précède la fête de Pâques, les catholiques ont pour tradition de venir à l’église avec des branchages qui sont bénis juste avant la messe.
Le prêtre lit le texte de l’Évangile qui rappelle l’entrée de Jésus à Jérusalem. Il raconte que Jésus est arrivé sur le dos d’un petit âne. Les habitants de Jérusalem ont cueilli des feuillages, qu’ils ont mis par terre, avec leurs vêtements, pour lui faire un chemin sans poussière.

Pourquoi un âne ?

C’est Jésus qui l’a voulu. Il a demandé à ses amis d’aller chercher l’animal dans un village des environs. Jésus n’arrive pas sur un cheval puissant, car il veut montrer sa simplicité. Et il veut rappeler à tous un épisode ancien de l’histoire du peuple d’Israël, lorsque le roi Salomon avait inauguré son règne juché sur une mule.

Hosanna

Ceux qui accompagnent Jésus sur son âne se mettent à crier : « Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Béni le Règne qui vient, celui de notre père David. Hosanna au plus haut des cieux ! » C’est une façon de dire que Jésus est le Messie, le successeur du roi David qui a vécu 1 000 ans plus tôt, celui qui vient sauver le peuple d’Israël. Car en hébreu, Hosanna veut dire : « Sauve donc ! » Et pourtant, quelques jours plus tard, Jésus sera exécuté comme un bandit.

Le Rameau, signe de Dieu à la maison

Après la messe, les croyants emportent les branchages. Ils s’en servent pour décorer une croix. Un an plus tard, les rameaux sont desséchés. On peut les apporter à l’église pour qu’ils soient brûlés et qu’ils servent à la messe du mercredi des Cendres, au début du carême.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 29 >>

Retour sur le site du SCT
Bienvenue dans l'espace de la pastorale du lycée SCT

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 29
Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Rechercher

Flux XML

powered by b2evolution free blog software